Mon chien mange trop vite – trucs et astuces

Certains chiens mangent très lentement, d’autres mangent clairement trop vite. Les causes sont diverses et variées, la conséquence est souvent la même, le chien digère mal.

Mon chien mange trop vite

Un chien qui mange vite peut avoir plusieurs raisons. Gourmandise extrême, peur qu’on lui confisque son précieux repas, stress, nervosité, rivalité avec un autre chien, …

La théorie traditionnelle veut qu’on ne doit laisser sa gamelle à un chien que 15 minutes qu’il l’ait terminée ou non. Pour son bien? Non. Pour qu’il vous respecte plus parce que oh grand dominant vous avez le pouvoir sur sa nourriture? Non plus. En fait on conseille de ne pas laisser sa gamelle à un chien uniquement pour mieux contrôler sa digestion et les horaires de ses besoins. Pratique… Le hic, certains chiens plus sensibles que d’autres vont développer une vraie hantise du retrait de leur précieuse nourriture et vont engloutir leur gamelle de peur que leur délicieux repas disparaisse. (Je vous passe le fameux prenez-lui sa gamelle en cours de repas et mettez-y les mains sinon je risque de m’étendre pendant des heures) Ou encore, devenir surprotecteur de leur gamelle pouvant grogner ou mordre si on les approche quand ils mangent.

Bref je m’égare 😀

Aujourd’hui donc, comme l’indique le titre de l’article, je vais essayer de vous donner des astuces pour que votre chien mange plus lentement. Que votre chien soit aux croquettes, au BARF ou à la pâtée, il y a des solutions.

  1. Le moment : Choisissez un moment où votre chien est calme. Evitez surtout de lui donner à manger avant et après un effort physique intense pour éviter les retournements d’estomac. Que vous lui donniez sa ration journalière en une ou deux fois, privilégiez le calme à tout prix. Un chien détendu mangera plus lentement en prenant le temps de mâcher ses croquettes.
  2. Le lieu : Assurez-vous que votre chien se sente en sécurité à l’endroit où vous lui donnez sa gamelle. Evitez les endroits trop bruyants, la proximité des portes, les endroits de passages, …
  3. Son espace : Si vous avez des enfants, apprenez-leur à laisser de l’espace à votre chien pendant ses repas, vous-mêmes, laissez-le manger en paix. Vous pouvez le « déranger » par exemple pour lui ajouter quelque chose de valeur dans sa gamelle pour qu’il associe votre proximité à quelque chose de positif et soit plus détendu avec votre présence.
  4. Ses rivalités : Si vous avez plusieurs chiens, mettez leurs gamelles à bonne distance l’une de l’autre. Si un de vos chiens est particulièrement susceptible en ce qui concerne la nourriture, mettez-les dans des pièces séparées pour qu’ils puissent manger dans le calme.
  5. Le contenu : En ce qui concerne les croquettes, en fonction de leur taille, de leur forme et de leur friabilité, elles peuvent jouer un rôle dans la mastication de votre chien.
  6. Le contenant : Il existe plusieurs astuces au niveau du contenant qui peuvent fortement aider à ralentir l’ingurgitation.
  • Le plateau : L’astuce la plus simple et la moins onéreuse. Eparpillez ses croquettes ou sa viande sur un plateau, il lui faudra plus de temps pour arriver à saisir sa nourriture et ne pourra pas prendre de grosses bouchées.
  • L’obstacle dans la gamelle : Aussi simple que la précédente, déposez une balle ou un gobelet au centre de son bol habituel avant d’y mettre sa nourriture, il devra contourner l’obstacle pour manger et donc ne pourra pas tout engloutir d’une traite.
  • Les distributeurs de croquettes : Il existe dans le commerce des distributeurs de croquettes de formes et de tailles diverses et variées, avec un niveau de difficulté plus ou moins élevé. Le bémol, le prix, c’est cher pour ce que c’est et c’est pas dit que votre chien va oser se « battre » avec cet engin pour mériter sa nourriture. Par contre, le gros point positif, ça stimule votre chien mentalement et l’occupe en utilisant son instinct de recherche pour sa nourriture, je le conseille vivement pour les chiens très actifs.
  • Les bols spéciaux pour chiens gloutons : Comme pour les distributeurs de croquettes, il en existe des tas de tailles et formes différentes. L’avantage par rapport aux précédents, on peut les utiliser avec de la pâtée ou de la viande crue également.

Je vous invite à regarder l’ensemble des produits proposés par Atoodog et par Zooplus. Vous trouverez aussi sûrement votre bonheur chez Tom&co ou dans n’importe quelle animalerie.

kong-wobbler

 

 

Récompenses – Jeux

Les jouets peuvent aussi servir de récompense pour l’apprentissage, certains chiens sont plus gourmands, d’autres sont plus joueurs, d’autres bouffent à tous les rateliers…

En règle générale il est conseillé d’éviter les jouets qui couinent pour l’apprentissage parce que hautement excitant pour le chien. Mais ils ne sont pas à bannir obligatoirement non plus. Le tout est de trouver un équilibre entre motivation et excitation, un chien trop peu stimulé sera moins enclin à coopérer tandis qu’un chien excité sera juste incapable de se contrôler et fera une soupe de tout ce qu’il connaît déjà pour avoir l’ultime récompense.
Le choix du jouet peut aussi être fait en fonction du cadre, à la maison (peu de stimulis extérieurs) un jouet pas trop excitant sera peut-être plus recommandé alors qu’au club ou dans la rue le pouic peut-être de mise (surtout au club si tous les chiots du terrain d’à côté ont un jouet qui couine, votre chien risque de regarder votre pauvre jouet qui ne couine pas l’air de dire « c’est quoi ce truc… t’as pas mieux? »)

Voici le top 3 de Gotham :

gothamtop3

Et le top 3 de Pantone (merci Photoshop) :

pantonetop3

On a fait le tour de la théorie (sauf si je pense à autre chose entre temps), avec les prochains articles que je vous prépare, on entrera plus dans le vif du sujet avec, enfin, de la pratique 🙂

Matériel

En renforcement positif, un mot-marqueur peut très bien faire l’affaire. Toutefois, pour certains exercices de précision un clicker peut être très utile (à condition d’être utilisé correctement.
Je vous conseille fortement cette vidéo de la chaîne youtube de kikopup (en anglais) qui résume parfaitement l’utilité du clicker et son utilisation.

Il existe un tas de sortes de clickers différents (du plus simple au plus gadget)

Vous pouvez trouver tout ce dont vous avez besoin sur zooplus, animalin boutique ou encore en animalerie. J’ai pour ma part, une préférence pour ceux dont le son est réglable et avec un bouton qui permet plus de précision dans le click.

Histoire de toujours avoir des récompenses sur soi lors des séances d’éducation, vous aurez probablement besoin d’une pochette à friandises. Il en existe aussi de toutes les formes, tailles et à tous les prix…

J’ai jusqu’à présent utilisé une pochette ronde toute simple et déplore quelques soucis pratiques. Le système d’attache est souvent via une languette avec un velcro qui s’use assez vite et on fini par perdre la pochette, ensuite la forme et le fait qu’il n’y a qu’un seul point d’attache fait que la pochette se balance de droite à gauche et pour peu que vous la laissiez ouverte (parce que fermée en permanence c’est pas pratique non plus) vous finirez par semer vos friandises partout,je crois que quelques maîtres à mon club doivent encore me maudir pour la déconcentration de leurs chiens…
J’envisage d’investir dans une pochette de type rectangulaire en espérant que ça résoudra ces soucis.
Vous pouvez trouver des pochettes sur zooplus et sur animalinboutique.

Enfin, LE multi harnais animalin, je ne jure plus que par lui tellement je ne lui voit que des points positifs… Ce harnais est un harnais de type selle dans le même genre que le fameux Julius K9, il dispose d’une poignée dorsale hyper pratique par exemple lors d’une promenade dans les bois et que vous devez tenir votre chien à l’arrêt un court instant. Il s’enfile par la tête et assez facilement, ayant un chien qui n’aime pas trop qu’on le manipule, c’est juste parfait, on a simplement eu à lui apprendre à passer sa tête tout seul dedans et à attendre qu’on fixe la sangle ventrale.
Il possède deux anneaux de fixation pour la laisse une dorsale et une frontale. L’attache dorsale permet une attache classique (qui rappellons-le augmente le pouvoir de traction du chien) tandis que l’attache frontale va apporter un réel plus dans l’apprentissage de la marche en laisse, en effet, avec cette attache, quand le chien tire, il se retrouve détourné naturellement de sa trajectoire et « revient » vers vous… Fini les arrachages d’épaules !

Vous pouvez trouver ce harnais sur le site d’animalin.