Les positions de base – assis, couché, debout

Pour terminer la semaine, je vous ai préparé un article sur les positions de base : assis, couché, debout.

positionscover

Le b.a.-ba de l’éducation canine, les plus utiles, voir indispensables. Je me doute que bon nombre d’entre vous n’auront pas besoin de cet article mais il me semblait logique et cohérent d’aborder le sujet sur ce blog.

Il est intéressant d’enchaîner les 3 positions comme de les demander séparément. Une par une, elles peuvent s’avérer utiles dans la vie de tous les jours en fonction des situations on demandera au chien d’attendre debout (la position dans laquelle on a le moins de chance qu’il reste), assis (position entre deux à tous niveaux) ou couché (la position la plus facile et la plus confortable pour le chien dans le cadre d’une attente plus longue). Enchaînées dans un ordre aléatoire et différent (plus difficile pour nous) elles aident à renforcer les muscles posturaux du chien, ce qui peut limiter les risques de blessures du type entorses ou déboîtement. Les muscles correctement développés soutiendront plus efficacement les articulations (et non développés à l’excès). De plus, l’enchaînement des positions vous permettra de construire une mémoire musculaire de ces mouvements et obtenir de meilleures positions.

Je vous conseille de regarder cette vidéo de kikopup à partir de la minute 5 pour bien voir le mouvement à effectuer pour le leurre en passant d’une des trois positions à une autre.

Assis étape par étape :

  • Placez-vous devant votre chien, de préférence assis pour ne pas être penché par dessus (ce qui peut être pris pour une agression).
  • Pour le leurrer dans la position assise, démarrez avec la friandise devant son nez et montez là légèrement au-dessus de lui tout en la mettant un peu plus en arrière de votre chien (imprimez une diagonale avec votre main allant vers le haut et vers l’avant).
  • Dès que l’arrière train de votre chien touche le sol, récompensez!
  • Faites en sorte qu’il quitte la position assise et répétez les étapes précédentes tout en récompensant au moment où son arrière-train entre en contact avec le sol.
  • Lorsque vous voyez que votre chien a compris ce que vous attendiez de lui et s’assoit à coup sûr, vous pouvez progressivement mettre une commande et supprimer le leurre.
  • Généralisez en pratiquant dans divers endroits, en étant debout, en étant à côté ou derrière lui, en augmentant la durée (renforcez la durée en récompensant le fait de ne pas changer de position), avec différents degrés de distraction.
  • Essayez de toujours y intégrer un ordre de fin.

Les positions de base : assis

Couché étape par étape :

  • Démarrez en étant de préférence assis devant votre chien (pour les raisons précédemment expliquées).
  • Pour débuter, il est plus facile de partir avec le chien en position assise.
  • Leurrez votre chien dans la position couchée en partant avec la friandise devant son nez et en la descendant au sol (soit verticalement, soit dans un mouvement diagonal de haut en bas et un peu vers vous dépendant de la taille de votre chien la diagonale peut être plus ou moins importante).
  • Récompensez dès que le corps de votre chien entre en contact avec le sol.
  • Leurrez votre chien pour qu’il quitte la position couchée et répétez le mouvement jusqu’à ce qu’il l’ait intégré.
  • Une fois intégré, vous pouvez mettre la commande « couché » sur le mouvement en prononçant votre ordre au moment où son corps touche le sol et récompensez juste après.
  • Vous pouvez progressivement supprimer le leurre et généraliser le tour.
  • Essayez de toujours y intégrer un ordre de fin.

Les positions de base : couché

Debout étape par étape :

  • En toute logique commencez avec votre chien en position assise ou couchée.
  • Pour leurrer votre chien en position debout, démarrez avec le leurre devant son nez et éloignez la friandise de celui-ci horizontalement s’il était assis, en diagonale de bas en haut vers l’avant du chien s’il était couché.
  • Récompensez dès qu’il est debout.
  • Certains chiens ont tendance à très vite reposer leur arrière-train à terre… Si c’est le cas du votre, plusieurs options s’offrent à vous. Vous pouvez mettre votre pied ou votre main dans le chemin pour éviter qu’il ne s’asseye, ou faire un léger pas en avant (j’ai une préférence pour la deuxième solution ayant un chien sensible au contact).
  • Faites-le changer de position et répétez encore en encore tout en récompensant la position souhaitée et en enchaînant les récompenses si nécessaire pour assurer la durée.
  • Quand votre chien a imprimé le mouvement, mettez une commande dessus.
  • Enfin, supprimez le leurre progressivement et généralisez le tour.
  • Essayez de toujours y intégrer un ordre de fin.

Les positions de base : debout

Généralisez les enchaînements en passant d’une position à l’autre dans un ordre aléatoire. Variez enfin la durée, les lieux, le niveau de distraction, le niveau de difficulté, etc. (pour chaque critère de difficulté ajouté, supprimez-en un autre)

N’hésitez-pas à me donner votre avis ou poser vos questions ici ou sur Facebook.

Publicités

3 réflexions au sujet de « Les positions de base – assis, couché, debout »

  1. C’est toujours utile à savoir ces trucs là !
    C’est comme « donne la patte » (juste pour rire) ou « pas bouger » pour les photos 😀

    • Oui tout le monde doit bien démarrer c’est pour ça que j’ai écrit celui-ci 🙂

      Ah oui pas bouger pour les photos c’est bien mais regarder l’objectif c’est encore mieux 😀

  2. Ping : Qu’apprendre à un chiot? | dogstricksandtreats

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s