Ordre de fin

Comme évoqué sur la page Facebook du blog, voici un article sur les ordres de fin.

En théorie, si vous voulez un bon couché reste, assis reste ou n’importe quelle commande sensée perdurer dans le temps, il est recommandé dès l’apprentissage de les terminer par un ordre de fin (« libre », « fini », « va », etc). Si le chien doit interrompre son couché de lui-même votre « reste » est par définition corrompu.

pantone-reste

En pratique, lorsque vous apprenez une nouvelle position ou action à votre chien, faites court, prononcez la commande de fin, incitez votre chien à changer de position ou à venir vers vous et récompensez (prononcez d’abord la commande et bougez ensuite, sinon l’ordre de fin sera votre geste et non le mot que vous avez choisi). Récompensez votre chien généreusement au début pour le simple fait de rester dans la position. Petit à petit vous pouvez mettre votre couché reste (par exemple) à l’épreuve en augmentant la difficulté par les distractions, la distance, la durée, et si votre chien décide de se lever de lui-même, ne paniquez pas, reguidez-le dans le calme à la place et dans la position initiale SANS RÉCOMPENSER, attendez un peu et puis seulement récompensez. Si votre chien n’a pas attendu l’ordre de fin, soit la distraction était trop forte, soit c’était trop long, soit il a estimé qu’à cette distance là vous ne pouviez plus le voir, … Si ça arrive, revenez un peu en arrière en réduisant la difficulté, il est conseillé d’augmenter les distractions de façon progressive et équilibrée, par exemple, votre chien peut rester très longtemps en position, vous augmentez votre distance, réduisez la durée! Le but ici est que le chien n’ait pas l’idée d’interrompre lui-même l’exercice, pour cela il faut éviter de le mettre face à l’échec en lui demandant l’impossible d’entrée de jeu.
Pensez également à tester le mot tel quel pour éviter qu’ils attendent simplement que vous ouvriez la bouche pour interrompre l’ordre, une fois que votre chien a bien intégré le concept, récompensez-le de ne pas réagir à un ordre qui n’est pas le bon, dites un mot et dégainez aussi tôt la récompense (qu’il n’ait pas eu le temps d’y réagir) et petit à petit espacez la récompense et augmentez la liste de mots. Il doit être concentré sur la commande et pas juste être prêt à bondir au moindre geste de votre part (imaginez, dans la rue, vous lui demandez un assis au passage piéton, là votre voisin passe, vous dit bonjour, vous répondez, votre chien se jette sur la rue…).

Enfin, je vous conseille d’intégrer ce rituel dans la routine d’apprentissage de chacune des positions, ainsi que pour toutes les choses importantes en promenades comme le fait d’attendre au passage piéton par exemple. Personnellement je l’utilise aussi pour les sorties et retours à la maison pour éviter d’avoir deux furies qui se jettent dans mes pieds, ils attendent qu’on ouvre la porte et qu’on leur dise d’y aller ça évite que nos pieds fassent office de quilles et pour les repas.

Je conclurais en ajoutant ceci, si vous demandez à votre compagnon à quatre pattes d’avoir confiance en vous, soyez dignes de sa confiance, ne le mettez pas face à l’échec et ne lui demandez pas des choses irréalistes ou pouvant avoir un impact sur sa santé, ne lui demandez pas de rester couché une heure en plein soleil ou de rester dix minutes dans une position inconfortable…

Je vous invite à regarder cette vidéo de kikopup qui est la version courte d’une vidéo de 17 minutes (en lien dans la vidéo si vous voulez plus de détails)

NB : Ce mot de fin peut aussi servir à désensibiliser certains mots devenus source d’excitation le chien. Pantone et Gotham réagissaient au simple mot « allo » ou à « j’arrive » à cause de l’interphone de notre ancien appartement, ces simples mots même hors contexte et ils se mettaient à courir en aboyant… En disant « allo » et « j’arrive » sans intonation dans un premier temps puis avec une intonation de plus en plus réaliste à un moment où ils attendaient le feu vert pour sortir et donc savaient devoir rester en contrôle, on a réussi à en refaire quelque chose de banal. Ça peut s’avérer également utile pour des apprentissages plus longs comme la marche en laisse avec un chiot ou un chien particulièrement nerveux, leur demander de se concentrer tout le long d’une promenade peut être un peu rébarbatif, leur permettre de relâcher un peu la pression (ou observer pour un jeune chiot) entre deux sérances de marche au pied rend l’apprentissage moins lourd et plus efficace. A ce moment là on augmentera progressivement la durée au pied avant un moment plus relâché.

Publicités

2 réflexions au sujet de « Ordre de fin »

  1. Ping : Qu’apprendre à un chiot? | dogstricksandtreats

  2. Ping : Les positions de base – assis, couché, debout | dogstricksandtreats

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s