Marche au pied/marche en laisse

Je profite d’une légère accalmie dans mon planning pour vous écrire un article « rapide » sur la marche au pied en laisse (je vous avais annoncé une pause sur la page facebook de dogstricksandtreats – pour ceux qui auraient loupé l’info).

Depuis quelques semaines, j’ai repris les sorties et la marche en laisse en mains. Au départ j’avais un peu peur pour mes bras parce que niveau marche en laisse c’était plus trop ça pour Pantone et pour Gotham à part au club ça n’a JAMAIS été ça. J’avais fini par être découragée parce que je ne suis physiquement pas capable de les « retenir » avec mes épaules qui se disloquent.

J’ai donc recommencé à les sortir séparément le plus possible parce que travailler là-dessus quand ils sont deux c’est juste impossible. Soyons honnêtes, sans le harnais animalin (dont je vous avais déjà parlé ici), mes épaules n’auraient pas tenu le coup. Pour Pantone, c’est revenu assez vite, une fois seule elle va très peu en bout de laisse, la refocuser sur moi a été relativement simple et rapide. Pour Gotham il a fallu reprendre tout depuis le début vu qu’il a toujours tiré et qu’avec le temps il a commencé à être excité par le moindre stimuli (chiens, chats, oiseaux, portière, etc) et autant dire qu’en ville en matière de stimuli on est bien servis.

Pour la théorie, pour peu que ce soit nécessaire, je vous invite à regarder cette vidéo de kikopup.

Je ne sais pas si c’est spécifique à mes chiens mais les récompenses en rue je peux me les mettre en suppositoire, ils n’en veulent pas (que ce soit de la nourriture ou des jeux), ce qui a rendu le tout un peu plus délicat et a été une énorme source de frustration pour moi. Je me suis malgré tout accrochée à mon objectif (garder mes deux bras attachés u_u) et après un mois et demi, je commence à avoir enfin de beaux résultats… A force d’obstination, je me suis rendue compte que la récompense « ultime » pour Pantone et Gotham quand on est en balade est le fait de se balader (ça peut parraître un peu idiot comme ça mais à partir du moment où j’ai mis le doigt dessus, tout a été plus simple)…

En résumé et conclusion, ça peut avoir l’air de ne pas marcher pendant des mois, c’est parfois juste une question de moment, d’état d’esprit, et de persévérence…Si votre chien semble oublier que vous êtes là, rappellez-lui que c’est vous qui décidez où vous allez… Et adaptez vos exigeances à la difficulté que peuvent amener les stimulis extérieurs et à l’état d’esprit dans lequel votre chien se trouve. J’en reviens toujours à la même chose, la patience est la clé.

> Ce n’est pas encore parfait mais c’est déjà tellement mieux qu’il y a un mois.

Et vos poilus, ils sont comment en rue?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s