Marche arrière

Le trick donc je vais vous parler aujourd’hui est plus ou moins simple à réaliser en fonction du chien mais est assez sympa et surtout naturel pour ceux qui n’aiment pas aller dans des tours qui font chien de cirque. Quand j’apprend des tours à mes chiens, j’essaie toujours de trouver un intérêt pour le chien en dehors du tour lui-même. Que ce soit pour l’aider à gagner en confiance, en contrôle ou pour lui permettre de muscler certaines parties de son corps.

La marche aux pieds est un grand classique et une des premières chose abordée en club, ici nous allons creuser la marche aux pieds en arrière.

Pour démarrer ce tour, il vous faut un chien qui ait déjà au moins vaguement intégré la marche aux pieds et un mur (de préférence droit). Le mur va servir de guide au chien pour aller en ligne droite (naturellement les chiens partent plus ou moins de travers) et aussi à éviter qu’il ne fasse demi-tour.

Etape par étape :

  • Se placer le long d’un mur avec le chien du côté du mur.
  • Leurrer le chien vers l’avant en marchant (en plaçant la friandise devant son museau).
  • Leurrer le chien pour reculer. Cette étape est un peu plus délicate parce que vous allez devoir apprendre à positionner votre main pour qu’il recule. La position qui a le mieux marché pour moi c’est avec la main un peu sur le côté du chien du côté du mur et légèrement en arrière de sa tête. Si vous tenez la friandise contre vous, il risque de se retourner et de vous faire face, trop en arrière vous aurez un résultat brouillon aussi, vous l’aurez compris, il faudra jauger les premières fois pour bien placer votre main sans s’énerver que ça ne fonctionne pas.
  • Reculez d’un pas ou deux, récompensez, repartez en avant et recommencez. Si le chien s’assoit avant que vous ne repartiez en arrière, refaites un ou deux pas en avant pour qu’il soit de nouveau debout.
  • Petit à petit augmentez la distance parcourue en arrière ainsi que la vitesse, et récompensez de façon plus aléatoire (parfois pendant le mouvement parfois à la fin)
  • Ensuite, vous pouvez tester sans mur. Si le chien part de travers, reprenez à l’étape précédente, s’il part droit, continuez à renforcer la marche arrière en la pratiquant à des endroits différents mais en pensant à toujours reprendre sur une distance plus courte pour un lieu nouveau.

N’hésitez pas à adapter la marche à suivre aux réactions de votre chien pour arriver au résultat final. Et comme toujours, n’essayez pas d’aller trop vite, suivez-votre rythme et celui de votre poilu!

Pour conclure, je vous invite à regarder cette vidéo tournée avec Pantone et Gotham pendant leur apprentissage de ce tour, si j’y pense, je vous ajouterai une vidéo du rendu final à l’occasion. Je pense que ça rend le tout moins abstrait.

A bientôt!

Edit : Certains chiens sont plus sensibles que d’autres à la proximité et au fait d’être coincé entre le mur et quelqu’un, si c’est le cas du votre ou que votre chien semble tendu par la situation, reprenez soit plus tard, soit essayez de lui donner un peu plus d’espace, il n’est pas nécessaire de l’écraser contre le mur.

Publicités

Une réflexion au sujet de « Marche arrière »

  1. Ping : Qu’apprendre à un chiot? | dogstricksandtreats

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s